Sol chauffant

sol chauffant: présentation

Un sol chauffant hydraulique est composé d’un réseau de tubes souples en forme de serpentins dans lesquels circule de l’eau, chauffée à basse température (maximum 50°C) par la pompe à chaleur, la chaudière ou un système solaire thermique. Ces boucles de tuyaux de chauffage, posées au sol de la pièce à chauffer, sont installées sur un isolant et recouvertes d’une chape humide ou sèche.

La température du sol n’excède jamais 28°C, quelle que soit la température ambiante demandée. Les problèmes de jambes lourdes appartiennent à une autre époque !

Le système peut également servir à rafraîchir le logement lorsqu’il est couplé à une pompe à chaleur réversible.

Avantages d’un sol chauffant

Le sol chauffant est connu pour le confort thermique qu’il procure. Il maintient une température ambiante agréable et homogène, et assure un sol tempéré. La chaleur est diffusée uniformément, par rayonnement dans l’ensemble des pièces de la maison. Le rayonnement depuis le sol ne génère pas de convection (mouvement d’air) et de stratification (la chaleur ne s’accumule pas sous plafond).

La maison devient également plus saine car il limite le brassage de l’air dans l’habitat. Il limite donc le déplacement des poussières et des acariens.

Un sol chauffant vous offre un gain de place important pour aménager votre intérieur, en supprimant les radiateurs au mur. Par ailleurs, il n’émet aucune nuisance sonore.

Avantages du sol chauffant

  • Un système de chauffage très économe
  • Un confort thermique inégalé
  • Un gain de place important grâce à l’absence de radiateurs
  • Aucunes nuisance sonores
Le sol chauffant est un système de chauffage très économe, car il n’a pas besoin de fonctionner avec une eau très chaude. Il faut en effet beaucoup moins d’énergie pour chauffer de l’eau à 45°C qu’à plus de 65°C, comme c’est le cas avec des radiateurs traditionnels.

sol chauffant pour rénovation

Si l’installation d’un sol chauffant était initialement réservée aux constructions neuves, en raison de son épaisseur, elle s’adapte désormais à la rénovation grâce à des solutions minces.

En effet, l’épaisseur hors tout (du support au revêtement de sol) d’un sol chauffant standard dépasse fréquemment 10 cm. En construction neuve, cette hauteur est prise en compte dans le dimensionnement des pièces. Mais en rénovation, l’ajout d’une épaisseur de 10 cm dans votre habitation poserait plusieurs problèmes : elle réduirait d’autant la hauteur sous plafond et celle des portes existantes, qui devraient donc être rabotées, mais elle s’avèrerait aussi problématique pour les escaliers et les ouvrants (baies vitrées et portes-fenêtres) et impliquerait par ailleurs la surélévation des prises électriques.

La rénovation d’une maison individuelle impose donc des solutions de sol chauffant de faible épaisseur compte tenu des hauteurs de réservation incompressibles en place. Les fabricants ont pris ces paramètres en compte et proposent aujourd’hui des solutions techniques permettant de réduire l’épaisseur jusqu’à 6 cm. Ces nouvelles solutions s’intègreront facilement dans une, voire plusieurs, pièces de votre logement.
Route de Saint-Julien 77B
1212 Grand-Lancy
Suisse

022 301 16 16
contact@helios-energies.ch

Nos horaires

lundi - vendredi: 08.30 - 17.30
samedi et dimanche: fermé

nous rendre visite

Route de Saint-Julien 77b
1212 Grand-Lancy
Suisse

022 301 16 16
contact@helios-energies.ch

Nos horaires

lundi - vendredi: 08.30 - 17.30
samedi et dimanche: fermé

nous rendre visite

Hélios Énergies SA

Nos solutions